Jean-Bernard Lafonta : l'entrepreneur français de capital-investissement

26 janvier 2023

L'équipe HLD de Jean-Bernard Lafonta accueille de nombreux actionnaires et partenaires en moins de 10 ans. Dans ce cas, le groupe de cet entrepreneur s'apparente à un acteur majeur du capital-investissement français. Tout en possédant un grand nombre de réussites entrepreneuriales à sa disposition.

Jean-Bernard Lafonta : à la tête de Wendel ?

Le baron Ernest-Antoine Seillière a recruté Jean-Bernard Lafonta en 2001 pour diriger la Compagnie générale d'industrie et de participation. Il s'invite alors dans la modernisation de la holding ainsi que dans une orientation stratégique. Vous pouvez lire les actualités pour plus d'informations.

A lire en complément : Le pouvoir de la créativité : Confiez votre image de marque à un expert en communication

En outre, le PDG le nomme directeur de la stratégie. Six mois plus tard, il est promu au poste de responsable de la division Fixed Income et Foreign Exchange. Lors de la fusion de Paribas avec BNP en 1999, il démissionne. Par la suite, il prend la direction de la banque directe qui deviendra AXA Banque.

De l'école polytechnique à la banque d'affaires

À première vue, Jean-Bernard Lafonta a fait ses premiers pas dans le secteur industriel. Sorti "à la botte" d'une école polytechnique avec un diplôme de l'École des Mines, il commence sa carrière chez Jeumont Schneider.

A lire en complément : Trouver un forfait mobile pas cher : comment ?

En réalité, Jeumont Schneider était une entreprise de construction. Par la suite, Jean-Bernard Lafonta travaille dans les cabinets ministériels de Michel Delebarre (ministre de la Ville) et de Ségolène Royal au ministère de l'Environnement.

Puis, en 1993, Jean-Bernard Lafonta découvre le monde de la banque d'affaires. Il rejoint Lazard, un professionnel du conseil financier et de la gestion d'actifs. Fort de cette expérience importante dans le monde de la finance, Michel Pébereau, le PDG de la BPN, le réitère (trois ans plus tard).

Cette étude montre que Jean-Bernard Lafonta mérite sa place d'acteur majeur du capital-investissement français. Son succès qui ne peut pas être contesté est aujourd'hui source d'inspiration pour l'ensemble du gotha de l'entrepreneuriat et des affaires en France, voire en Europe.